BEYOND WALLS by SAYPE

Impact global du projet « Beyond Walls » réalisé par Saype

  • « Beyond Walls », le nouveau projet de 2019 de l’artiste français Saype.

Lundi, 22 juillet 2019 à Madrid

Après avoir promis de laisser sa marque dans chaque pays du monde, Saype débute « Beyond Walls » un projet novateur avec un message d’union, d’optimisme, de passion pour transmettre son message et aller au-delà des frontières et de la réalisation d’une universalité latérale.  Son but est d’impacter les mentalités humaines sans pour autant impacter la nature. Il montre des mains entrelacées, qui se tendent, se serrent et s’unissent dans un effort commun par-delà de tous ces murs qui séparent les humains et les enferment dans un espace mental ou géographique. Pour cela ses œuvres sont réalisées avec de la peinture 100 % biodégradable issue de matériaux naturels, sans impact quel qu’il soit sur l’environnement.

Saype fait du Land art, une tendance d’art contemporain qui utilise des matériaux de la nature. Généralement les œuvres se maintient à l’extérieur, exposées aux changements climatiques, à l’érosion naturelle et au fur et à mesure que le temps passe elles disparaissent, ce sont des œuvres éphémères.

Cet artiste français, inaugura son œuvre le 15 juin au Champ-de-Mars à Paris, une œuvre éphémère de 15000 m2, qui a demandé deux semaines de travail. Cette fresque monumentale peut être appréciée par les visiteurs de la Tour Eiffel dans toute son amplitude. Elle sera reproduite dans plus de 20 pays au long des 5 prochaines années.

A giant biodegradable landart painting by French-Swiss artist Saype is pictured on Wednesday June 12, 2019 from the top of the iconic Eiffel Tower next to the Champ de Mars in Paris, France. With an overall area of 15’000 square meters, the 600 meters long and 25 meters wide painting (likely one of the largest of its kind) was created using biodegradable pigments made out of charcoal, chalk, water and milk proteins. This art piece launches the worldwide project “Beyond Walls” aiming at creating the longest symbolic human chain around the world promoting values such as togetherness, kindness and openness to the world. (VFLPIX.COM /Valentin Flauraud)

« Beyond Walls » ne se limite pas à Paris, le 15 et 16 juillet Saype a voyagé jusqu’au lac Engolaster en Andorre pour laisser sa marque. Il veut créer la chaîne humaine la plus grande au monde, toutes différentes pour montrer que l’union fait la force et peut aider à obtenir la paix et l’égalité dans le monde.

A giant biodegradable landart painting by French-Swiss artist Saype is pictured between July 15 and July 16, 2019 at Engolasters in Andorra. With an overall area of 5’000 square meters, the 130 meters long and 38 meters wide painting was created using biodegradable pigments made out of charcoal, chalk, water and milk proteins. This art piece is the second step of the worldwide “Beyond Walls Project” aiming at creating the longest symbolic human chain around the world promoting values such as togetherness, kindness and openness to the world. (VFLPIX.COM /Valentin Flauraud)

Ses prochaines destinations sont Berlin, Belfast et Londres, sans oublier toutes les autres villes qui lui ont demandé de laisser sa marque, Dubaï, Cape Town, Buenos Aires… Il désire se rendre sur les 5 continents en 5 ans et réaliser son projet dans plus de 20 villes du monde. « Beyond Walls », est un hommage de l’artiste aux bénévoles de l’association SOS Méditerranée qui sillonnent les mers et aident les migrants.

Sur la pelouse près de la forêt d’Andorre, l’herbe sèche est recouverte de blanc, gris et noir, on peut juste apprécier l’œuvre si on a une vision en hauteur de celle-ci. Ce n’est qu’une fois que le visiteur vole en avion ou en hélicoptère qu’il peut apprécier les deux mains entrelacées qui transmettent un message d’optimisme, de bienveillance et d’entraide. Ces mains forment la deuxième partie d’une chaîne humaine qui s’étend pour nous rappeler la main tendue de tous ces marins-sauveteurs qui aident les migrants qui traversent la Méditerranée au péril de leurs vies.

Saype est devenu un référent au niveau mondial, dans l’art en relation avec la nature. Paul Alexandre Nicolás, directeur de la gallerie Moanin en Andorre, a aussi mis en avant le prestige international et la présence médiatique de Saype, ainsi que l’importance de son message dans le monde dans lequel on vit. « Beyond Walls » est un projet qui remet en question l’idée de paix tout en disant que pour l’atteindre, il faut que les pays s’entraident, pas uniquement pour des questions politiques mais aussi pour sauver les migrants, et régler d’autres causes sociales et humanitaires.

A giant biodegradable landart painting by French-Swiss artist Saype is pictured between July 15 and July 16, 2019 at Engolasters in Andorra. With an overall area of 5’000 square meters, the 130 meters long and 38 meters wide painting was created using biodegradable pigments made out of charcoal, chalk, water and milk proteins. This art piece is the second step of the worldwide “Beyond Walls Project” aiming at creating the longest symbolic human chain around the world promoting values such as togetherness, kindness and openness to the world. (VFLPIX.COM /Valentin Flauraud)

Là où il passe il est capable de transformer l’espace à travers le Land art. L’artiste s’exprime en particulier sur l’herbe. Passionné par la philosophie et les réflexions « existentielles », sa peinture explore des questionnements autour de l’être humain. Cet artiste Belfortain a récemment rejoint l’un des clubs les plus exclusifs au monde pour les jeunes entrepreneurs et leaders d’opinion. Il fait partie des 30 personnalités culturelles de moins de 30 ans les plus influentes en 2019 selon le classement Forbes.

L’an dernier Saype réalisa un hommage aux volontaires de SOS Méditerranée, qui engagent leurs vies pour aider les migrants. L’équipe de Street Art In Action à Interviewé l’artiste en personne, pour découvrir comment cet artiste est modificateur d’un espace urbain et comment ce projet lui a permis de commencer « Beyond Walls ». Cliquez ici pour voir l’interview de Saype en entier.

        Article écrit par Art Bill – journaliste et créatrice de ce blog, Street Art In Action

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s